La Pole Dance en quelques mots

La pole dance (anglicisme parfois traduit par « Danse sur une barre verticale ») est une discipline qui mêle danse et acrobaties autour d’une barre verticale. Cette danse, pratiquée à l’origine dans les cirques où des danseuses dansaient autour des poteaux entre les numéros pour distraire les spectateurs, puis par les strip-teaseuses, sort peu à peu de son environnement érotique.
Malgré le cliché des « clubs de strip-tease », la pole dance est pratiquée par de plus en plus d’athlètes issus de la gymnastique, du cirque et du fitness.

Avec toutes ces influences, divers courants se distinguent clairement :

  • Le pole sport, qui s’affirme comme un sport de haut niveau et ambitionne d’entrer aux Jeux Olympiques.
  • Le pole art dont le but est la production de spectacle, et qui mêle le sport à une dimension artistique.

Les danseurs pourront simplement tenir la barre, ou l’utiliser pour effectuer des figures acrobatiques.
Elle serait née semble-t-il dans les tentes foraines du Canada vers 1920 pendant la grande dépression, lorsqu’un groupe de danseuses a commencé à danser avec le poteau de la tente pour le plus grand plaisir du public de l’époque. Mais il faudra attendre les années 1980 pour que cette discipline ne connaisse un véritable essor et s’étende à de nombreux pays.
Populaire aux États-Unis, en Australie et en Grande-Bretagne, la pole dance, en tant que sport, aurait fait son apparition en France vers 2006.
*Source Wikipedia